L’avocat

Nom créole : zaboka

Généralités : Originaire d’Amérique centrale, du Mexique et du Guatemala, l’avocatier est un arbre pyramidal de la famille des Lauracées (arbres ou arbustes à feuilles quasi permanentes). On le retrouve sous tous les climats tropicaux. Il peut atteindre entre 4 à 8 mètres de haut, ses branches sont réparties en pyramide et remplies de feuilles simples à bords lisses. Il y a plus de 600 variétés. Les principaux pays producteurs sont l’Israël et l’Afrique du sud, mais le Mexique et l’Espagne n’arrivent pas loin derrière.

Les bienfaits : L’avocat a des propriétés curatives et est aussi nutritif qu’une bonne tranche de viande. En cas de cardiographie ou d’anorexie, la carnitine (acide aminé) présente dans l’avocat, fortifie le muscle cardiaque. Grâce à sa vitamine A, il est très utile dans la formation des os, de la peau, mais aussi dans la fortification des dents. Il est vivement conseillé à la femme enceinte mais attention, seulement à partir du 4e mois de grossesse. Il est favorable au bon fonctionnement de l’appareil cardio-vasculaire et à la circulation sanguine au sein de l’organisme. Les lipides contenus dans l’avocat permettent de faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Contre indications :  Comme je le disais plus haut, l’avocat est fortement recommandé à la femme enceinte mais uniquement à partir du 4e mois de grossesse. Pendant les trois premiers mois, il est fortement déconseillé car sa consommation pourrait provoquer une sensibilité hépatique. Il est donc aussi déconseillé aux personnes atteintes de problèmes hépatiques graves ou de calculs biliaires d’en consommer.

Particularités : L’avocat se prête à de multiples préparations aussi bien sucrées que salées. Dans certains pays comme le Brésil, il peut être consommé en dessert. Dans certains pays asiatiques, il n’est jamais consommé en entrée. On retrouve ce fruit dans de nombreuses préparations telles que : farci, en salade composée, en soupe, en tisane, en quiche, en tourte, en crêpe, et même en feuilleté. L’avocat est aussi très connu dans la célèbre préparation du Guacamole qui sert d’accompagnement à de nombreux plats. Une sauce sucrée à l’avocat pourrait par exemple agrémenter une salade de fruit. Et pourquoi ne pas vous lancez dans la fabrication de glace à l’avocat? Ou même de sorbets ou de gâteaux à l’avocat?

Anecdote : L’avocat tire son nom du mot aztèque « ahuacatl »  qui désigne les testicules. D’ailleurs, il était utilisé comme base par les aztèques pour des élixirs de longue vie et de puissants aphrodisiaques.

Si vous voulez quelques idées de recette à base de papaye c’est par ici :

Mots-clés :       
mm

Artiste dans l’âme, Danseur de profession exilé à Florence en Italie, Gourmand de naissance, vous pouvez me retrouver sur FaceBook ou sur Instagram

0 Commentaire

*
*